weeding2
Décoration

Wedding planner : un métier qui fait rêver

Qu’est ce qu’un Wedding planner ?

Pour être wedding planner il faut mieux être polyvalent, car ce métier regroupe un nombre incroyable de compétences professionnelles et physiques. Car organiser un beau mariage, qui laissera un souvenir mémorable tant aux mariés, qu’aux invités, n’est pas chose facile.
Le site de recherche d’emploi canada Jobboom, c’est penché sur le sujet ainsi que le site de l’étudiant.fr. Voici une présentation de ce métier au travers des 3 caractéristiques représentatives de ce métier.

Avoir son agenda bien affûté

Le travail de wedding planner demande d’être un véritable chef d’orchestre capable de s’adapter à la mélodie tout en évitant les fausses notes. Le weddding planner doit faire le lien entre les futurs mariés et les différents prestataires (traiteurs, loueurs de salle, photographes, éclairagistes, décorateurs…). Toute l’organisation de ce jour, qui doit être le plus beau des mariés repose sur ses épaules, et il doit souvent faire face à des imprévus, tel un plan de table qui ne correspondait pas celui préalablement envoyé, et à ce moment, c’est lui qui doit tour réorganiser sans que personne ne s’en aperçoive.

weeding1

Ne jamais sortir sans sa baguette magique

Le wedding planner doit pouvoir répondre à toutes les demandes des mariés que se soit durant l’organisation comme durant l’évènement. Il faut anticiper les imprévus possibles qui souvent peuvent paraître bénins, comme un lacet de secours pour le marié, ou une paire de chaussures plates pour madame… L’avantage pour une professionnelle du mariage, c’est qu’avec de l’expérience on pense à tout ce qui peut arriver.

Des articles sur le même sujet  Sack Me : le linge de maison pour une déco colorée

Dormir ? Qu’est ce que ça veut dire ?

Ce métier ne laisse pas beaucoup de liberté, c’est un véritable boulot de working girl et de working boy. Comme le disent la plupart des professionnels du métier, il ne faut pas avoir peur d’être en rendez-vous client jusqu’à 23 h et de travailler 7 jours sur 7.

Pour un wedding planner l’année est divisée en 3 grandes périodes : d’octobre à janvier, c’est la prospection pour trouver de futurs clients, de février à avril c’est cette fois-ci la recherche de prestataires, demande de devis, et organisation des déjeuners tests pour les futurs mariés et de mai à septembre la concrétisation avec le montage et le démontage des mariages.

Implication personnelle

Quand on exerce ce métier on se retrouve plongé dans la vie privée des jeunes mariés, qui souvent vont confier des brides de leur vie intime et qu’on le veuille ou non on s’implique forcément un peu plus qu’on le voudrait.

Pour exercer ce métier, il faut avoir la fibre entrepreneuriale pour gérer son entreprise et l’organisation de ces événements d’une main de maître. Il faut savoir laisser une place à l’affectif tout en trouvant sa place au cours de ces beaux moments partagé avec les mariés.

Allez pour vous faire rêver regarder comment fait Jennifer Lopez

Elodie

Elodie

Je suis une jeune maman blogueuse. Je vous présente sur ce blog, mes découvertes, mes tests et mes envies du moment. Je parle principalement le mode, de parentalité, de bijoux et de décoration. Ce sont mes passions au quotidien.

Vous pourriez également aimer...