En Brière

Entre Guérande et Saint Lyphard, au cœur du parc naturel de Brière, se trouve le hameau de Kerbourg. C’est là, dans cette ancienne ferme, qu’Annie et Daniel ont choisi de poser leurs bagages.

Lire la suite

La reliure dans tous ses états

C’est après avoir lu « Germinal » dans une ancienne et belle édition qu’Hélène Limousin prend conscience que l’objet livre a son rôle dans la magie de la lecture.

Lire la suite

D’un passage à l’autre

Le passage Pommeraye est inauguré en juin 1843 après trois ans de travaux. La bourgeoisie nantaise s’entiche du lieu qui rivalise avec les passages parisiens du XVIIIème siècle.

Lire la suite

Un panoramique pour vos murs

La tendance est au mix peinture et papier peint à motifs. Lejeune Décoration vous propose une option supplémentaire, le panoramique sur-mesure et facile à poser.

Lire la suite

De l’art d’être ébéniste

Fabrice Leblanc est ébéniste, spécialisé dans la restauration de meubles et objets en bois.

Lire la suite

Grandeur Nature

Le hameau et la ferme sont dans la même famille depuis plus d’un siècle. Fallait-il laisser le temps dénouer les liens ou, à l’exemple des anciens béguinages, réunir la petite communauté de cousins en leur fief ?

Lire la suite

Les mains dans le cambouis !

Une situation idéale, près de la mer, et de l’espace… Cet ancien hangar automobile offre désormais tous les atouts d’une maison agréable à vivre.

Lire la suite

Le « menuisier inspiré »

Comme un musicien qui, maîtrisant parfaitement sa technique, s’en échappe pour composer de nouvelles œuvres, Jean-Yves Guezengar explore la création sans limites, sur des objets, meubles, décors, mais aussi, à titre plus personnel, sur ses sculptures et peintures.

Lire la suite
Carrelage et platrerie design

Carrelage et plâtrerie au service du Design

Plâtrerie, aménagement d’intérieur, carrelage, faïence, et isolation : Gauthier vous accompagne pour un intérieur qui vous ressemble.

Lire la suite
L'évolution de l’habitat

L’évolution de l’habitat : de la fin du XIXè siècle à nos jours

Dans les demeures bourgeoises de la fin du XIXe siècle, on habite de beaux hôtels particuliers ou des immeubles aux façades de pierre. La cuisine, où se tient la bonne, est éloignée de l’espace familial.

Lire la suite